Comment définit-on la qualité des eaux de baignade et quels sont les critères d’attribution du pavillon bleu ?

Postée le 22 juillet 2014 | Science

Les sites http://baignades.sante.gouv.fr et http://www.pavillonbleu.org regroupent les informations en lien respectivement avec le contrôle sanitaire des eaux de baignade et les critères d’attribution du « pavillons bleu ». En voici un résumé :

La surveillance de la qualité des eaux de baignade est assurée par les services de l’état, sous l’autorité du Ministère en charge de la Santé, qui établit la réglementation en s’appuyant sur les directives européennes. Les contrôles sanitaires sont mis en œuvre par les Agences Régionales de Santé (ARS) et réalisés par des laboratoires agréés sur l’ensemble des sites de baignade recensés chaque année par les communes.

Les principaux critères qui définissent la qualité des eaux de baignade concernent :
- la qualité microbiologique : les analyses recherchent les bactéries témoignant d’une éventuelle contamination d’origine fécale (pouvant être due à un rejet d’eaux usées). Leur présence au delà d’un certain seuil implique un risque sanitaire.
La qualité microbiologique des eaux de baignade est définie selon le pourcentage d’analyses où l’eau de baignade montre une concentration en bactéries fécales inférieure à la valeur guide (qui correspond au seuil le plus strict) et à la valeur impérative.

Par exemple, si ces deux seuils sont dépassés plus d’une fois sur trois, l’eau est classée comme étant de « mauvaise qualité » (catégorie D) et la zone est interdite de baignade.
Pour être classée en « bonne qualité » (catégorie A), au moins 80% des analyses de l’eau doivent présenter une concentration inférieure ou égale à la valeur guide et 95% une concentration inférieure ou égale à la valeur impérative pour la bactérie E.coli, et 90% des analyses portant sur les entérocoques fécaux doivent présenter une concentration inférieures à la valeur guide.

- l’aspect visuel : un contrôle visuel régulier est effectué pour s’assurer de l’absence de résidus polluants à la surface de l’eau, tels que des hydrocarbures ou des déchets, ainsi que l’absence de prolifération de phytoplancton.

Pour en savoir plus : http://baignades.sante.gouv.fr

L’attribution du pavillon bleu à une commune ou à un port ne repose pas uniquement sur la qualité des eaux de baignade, mais sur 4 critères liés à :

  • l’éducation à l’environnement,
  • l’environnement en général,
  • la gestion des déchets,
  • la gestion de l’eau et du milieu.

L’attribution du label « Pavillon bleu » est décidée par le jury français du Pavillon bleu, après le dépôt d’une candidature par une commune ou un port, une visite de terrain du jury et l’étude du dossier complet, ainsi que des visites régulières durant la saison touristique.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Ajouter un commentaire

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.