Pourquoi y a-t-il des zones à risque dans le littoral ?

Postée le 19 août 2015 par Nouvel auteur | Écologie

La tempête Xynthia qui a traversé le littoral atlantique de la métropole dans la nuit du 27 au 28 février 2010 rappelle tragiquement que la France est soumise à des risques littoraux.

Au total, près d’une commune française sur deux est susceptible d’être affectée par des risques naturels majeurs (inondation, avalanche, séismes...).

Parmi ces risques naturels, les risques liés aux submersions marines ou à l’érosion côtière sont aujourd’hui en France toujours plus prégnants du fait de l’installation croissante des populations en zones côtières. La population permanente des communes littorales métropolitaines était de 6,1 millions de personnes au 1er janvier 2006. Cela représente 9,9 % de la population totale sur environ 4 % du territoire, cette part étant sensiblement la même depuis le début des années 80. À ce chiffre s’ajoute la capacité d’accueil touristique importante de ces zones (résidences secondaires, campings et hôtels) estimée à plus de 7 millions de lits.

Bien entendu, les changements climatiques jouent un grand rôle, car ils induisent une hausse du niveau moyen des mers et menacent ainsi directement la biodiversité des zones littorales basses.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Ajouter un commentaire

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.