Réserve des sept îles : Avec cette extraction de sable en baie de Lannion, les oiseaux marins trouveront-ils encore leur nourriture, et à terme la réserve disparaître ? Toujours en baie de Lannion pourquoi les sardines ont-elles disparuen 1952 ?

Postée le 12 juillet 2016 par Tétrel Alain | Écologie

Les réponses de Loic Antoine, spécialiste des ressources halieutiques :

Avec cette extraction de sable en baie de Lannion, les oiseaux marins trouveront-ils encore leur nourriture, et à terme la réserve disparaître ?

Les oiseaux marins regroupent diverses espèces, toutes ne sont pas dépendantes strict de poisson. Si l’extraction de sable a une influence sur la nourriture, ce peut être par la diminution de lançon, petit poisson qui vit dans les dunes sous-marines, celles que vise l’extaction. Les oiseaux qui s’en nourrissentquand ces poissons remontent en surface sont principalement les macareux moines, hélas en diminution en Bretagne (moins de 300 couples je crois) et ils pourraient manquer de lançons. Le fou de bassan (plus de 20.000 couples aux Sept-Iles) est aussi un mangeur de poissons, dont le lançon. Mais son rayon d’action est très grand, car il peut aller jusque dans le golfe de Gascogne pour se nourrir et nourrir ses petits sur son nid. S’il trouve moins de poisson en baie de Lannion, il compense grâce à son grand rayon d’action. Les sternes sont aussi mangeuses de poisson en surface.
Donc si l’extraction de sable en baie de Lannion a vraiment un effet durable sur la population de lançon, c’est le macareux qui en pâtirait le plus parce que menacé déjà par ailleurs.

Toujours en baie de Lannion pourquoi les sardines ont-elles disparu en 1952 ?

La sardine varie en abondance et en répartition. Près de chez moi en baie de Sieck, il y avait même eu une presse (usine) à sardine à la fin du 19e siècle sur l’île de Sieck, usine abandonnée vers 1900. On voit encore quelques sardines en baie de Sieck, m’a dit un chasseur sous-marin, et on en pêchait encore au début des années 1950 comme en baie de Lannion. Elle peut aussi bien revenir un jour en baie de Lannion, en particulier si les eaux se réchauffent, ce qui est le cas à moyen terme.

complément
Sur le sujet des menaces pesant sur les oiseaux de mer, nous vous conseillons cette vidéo de la conférence donnée par Fabrice Genevoix à Océanopolis le 6 octobre 2015.
https://m.youtube.com/watch?v=HN0Y-Yt9M78

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Ajouter un commentaire

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.